Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch Expression

par essaisautos 8 Mars 2015, 20:30 essais

Essai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch Expression

S’il y a bien un segment que les constructeurs convoitent tout particulièrement, c’est celui des compactes. Celles-ci offrent des prestations proches de celles offertes par les berlines de segment supérieur. Démonstration avec la Renault Mégane 3…

A VIVRE

Comparé à la précédente, la Mégane 3 a retrouvé un style plus consensuel, avec même une petite touche de sportivité. L’arrière, tout en galbes, n’est pas déplaisant. De profil, sa ligne est fluide. Il n’y a que l’avant qui est très sobre, voire trop, comme si il n’était pas en phase avec le style global de l’auto…

A l’intérieur, on retrouve un tableau de bord sympathique, avec un tachymètre digital au milieu d’un compte-tours très lisible et d’un écran multifonctions. La planche de bord est agréable à regarder avec notamment cette petite vague qui part du passager pour aller jusqu’au conducteur… Les plastiques sont clairs et de bonne qualité. Les assemblages sont globalement bien réalisés.

A l’arrière, les passagers se sentiront un peu engoncés, avec des ouvertures réduites et un espace aux jambes relativement limité proportionnellement au gabarit de l’auto. Installer un cosy dos à la route est possible mais il faudra avancer au maximum le siège avant ce qui obligera le conducteur à conduire les genoux dans le volant. Pas terrible…

En fait, l’augmentation du gabarit de cette Mégane 3 a essentiellement profité au coffre qui cube 400 litres, ce qui le place parmi les plus grands de la catégorie.

Enfin, côté équipements, ce 2ème niveau de finition Expression (en 2009) offre l’essentiel avec la climatisation automatique séparée gauche/droite, l’allumage automatique des feux et des essuie-glaces, l’allumage des feux pendant 30 secondes (bien pratique quand on souhaite un peu de lumière pour ouvrir la porte d’entrée de la maison), le limiteur/régulateur de vitesse, 6 airbags, ABS, AFU…

A CONDUIRE

Voilà mon moment préféré. Et c’est sur ce chapitre que la Mégane 3 figure encore parmi les références. Son châssis offre une tenue de route sans commune mesure, l’arrière est vissé à la route, mais il procure malgré tout un dynamisme bien sympathique quand la route tournicote. On se croirait presque dans une Peugeot…

Côté confort, si à basse vitesse on peut trouver les suspensions un peu sèches, les choses s’améliorent au fur et à mesure que le rythme augmente. En même temps, pour offrir un tel plaisir de conduite, il fallait faire un petit compromis…

Dommage que l’insonorisation vienne ternir le tableau : à froid et à vitesse intermédiaire, on a l’impression d’être dans un tracteur ! Sur route, une fois la 6 ème enclenchée, l’insonorisation retrouve heureusement un niveau correct.

Le moteur qui équipe notre Mégane est le bien connu 1.5 dci 105 ch. Offrant des accélérations et des reprises bien suffisantes, il fonctionne un peu comme les turbo-diesel d’ancienne génération, avec un trou important à bas régime et une arrivée brutale du couple vers 2000 tours/min. C’est un peu déroutant au début… Et bizarrement, je n’ai jamais lu ce défaut dans la presse automobile…

Côté consommation, comptez environ 6l/100km en moyenne, ce qui vous permet de réaliser environ 1000 km avec un plein.

Enfin, petit bémol : on cerne difficilement le gabarit de l’auto compte tenu de ses lignes galbées. Faire une marche arrière n’est pas simple non plus à cause d’un pare-brise très incliné et de montants très larges. Et l’absence de radar de recul n’aide pas…

A ACHETER

En 2009, notre Renault Mégane était vendue environ 23 000 €. On trouve facilement des occasions à moins de 15 000 € ayant parcouru entre 30 000 et 40 000 km.

En près de 60 000 km, ce véhicule n’a connu aucun problème de fiabilité. Une révision chez un agent de la marque coûte environ 150 € (tous les deux ans ou 30 000 km). Concernant les frais d’assurance, comptez environ 450 € en tous risques en province.

EN CONCLUSION

Vous l’aurez compris, le point fort de cette Mégane 3, c’est sa tenue de route. Le confort n’est pas en reste si on accepte une légère fermeté. Dommage que l’insonorisation moteur soit aussi mauvaise.

Enfin, le fonctionnement On/Off du moteur peut franchement perturber…

Essai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch Expression
Essai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch ExpressionEssai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch Expression
Essai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch ExpressionEssai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch ExpressionEssai Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 ch Expression

commentaires

Haut de page