Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

par essaisautos 1 Juillet 2015, 19:25 essais

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

A défaut de pourvoir vous offrir la dernière Peugeot 308 peut-être encore trop chère en occasion, l’ancienne génération pourra certainement vous combler car elle n’est pas dénuée d’intérêt…

A VIVRE

Contrairement à l’actuelle Peugeot 308 au style très germanique, la première version affichait un style un peu moins affirmé, mais sage également. Pas d’exubérance dans cette ligne, que ce soit de profil ou au niveau de la face avant très typée Peugeot ! A sa sortie, certains trouvaient l’arrière mal dessiné, un peu lourd… Le restylage de mi-carrière a en partie corrigé ce petit défaut, rendant le tout un peu plus fluide. A l’arrière, les designers de la marque au lion ont choisi d’intégrer une longue baguette chromée, un peu dans le style de sa grande sœur, la Peugeot 508. Cela ajoute un caractère un peu plus haut de gamme à cette compacte alors que la face avant évoque plus la sportivité avec un lion dominant, des optiques très étirés, des feux de jour en forme de boomerang et une calandre béante mais malheureusement cachée en partie par un pare-chocs additionnel qui accueille également la plaque d’immatriculation. Un petit défaut esthétique (personnel) à signaler : les enjoliveurs ne cachent pas suffisamment les jantes que l’on voit trop à mon goût !

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

A l’intérieur, la planche de bord présente bien. C’est relativement classique mais agréable à regarder. Le plastique choisi pour le haut de la planche de bord est original en plus d’être moussé. Cela change des plastiques que l’on voit habituellement chez la concurrence. Les trois aérateurs ronds cerclés de chrome, surplombés par l’écran multifonctions, donnent une légère touche de sportivité à l’ensemble, tout comme le placage imitation aluminium au niveau de la console centrale. Le volant en cuir à trois branches, typique de la marque au lion, laisse entrevoir un tableau de bord simple mais très lisible, toujours dans l’esprit de la marque.

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

L’accoudoir central à l’avant, gainé de cuir, est réglable en longueur et en hauteur et dissimule un petit vide-poche.

A l’arrière, l’espace réservé aux passagers se situe dans la bonne moyenne de la catégorie. Deux adultes et un enfant y voyageront confortablement.

Côté coffre, le volume affiché est relativement limité pour une voiture de ce segment, avec seulement 350 litres. C’est l’un des plus petits coffres de la catégorie même si dans l’absolue, il sera suffisant pour une famille avec un voire deux enfants. Au moins, il est cubique et donc pratique !

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

Enfin, notre 308, dans ce deuxième niveau de finition baptisé Active, est plutôt bien équipée, avec notamment six airbags, l’ESP (Electronic Stability Program = antidérapage), l’allumage automatique des feux et des essuie-glaces, le système Bluetooth, la clim auto séparée gauche/droite, l’autoradio CD/MP3, etc… Ne cherchez pas de grand écran tactile, notre véhicule n’est pas de cette génération…

A CONDUIRE

Contact : le 1.6 HDI 92 ch démarre sans trop se faire entendre, même à froid. Passage de la marche arrière qu’il faut aller chercher assez loin, on se retourne, ce qui nous permet de vérifier que la visibilité à l’arrière est correcte. Heureusement, car cette version Active est dépourvue de radar de recul.

Quand on monte dans une Peugeot, on s’attend à profiter d’un excellent châssis. Et cette 308 ne vous décevra pas ! Son châssis est parfaitement équilibré, générant peu de roulis, légèrement mobile en virage tout en restant parfaitement stable. Même si la dernière 308 fait mieux, avec un train arrière encore plus « fun » tout en se montrant également très stable, cette première mouture est une réussite. Le parcours choisi lors de l’essai convenait parfaitement à la voiture, avec une succession de virages et de courbes qui m’ont permis de constater que la réputation de Peugeot en termes de tenue de route et de plaisir de conduite n’est pas usurpée. Le seul bémol à tout ça, c’est qu’il faudra composer avec une suspension relativement sèche. C’est le revers de la médaille !

Sur la route, que vaut ce 1.6 HDI tant décrié pour son manque de souplesse à bas régime ? Eh bien finalement, cette soi-disant paresse en bas du compte-tours n’est pas aussi flagrante. En seconde en ville, on parvient à enrouler sans grosse difficulté. Ce HDI à 8 soupapes (qui développe 92 ch) est clairement mieux loti à ce niveau-là que son prédécesseur à 16 soupapes (qui lui ne développait « que » 90 ch ; on les distingue grâce à ces deux chevaux d’écart) ! Les relances sont assez vives sur les premiers rapports. Il n’y a que les reprises en 5 ème qui pourront vous sembler un peu « limites ». En dehors de ça, ce petit moteur se montrera suffisant dans la plupart des conditions. Et il a le mérite d’être frugale : comptez entre 5 l et 5.5 l/100 km en moyenne, ce qui vous permettra d’effectuer jusqu’à 1200 km avec un plein. Plutôt pas mal !

Au niveau du freinage, l’attaque de pédale peut étonner par une relative mollesse. Heureusement à mi-course, le freinage devient plus incisif et fait preuve d’une bonne efficacité.

A ACHETER

Vous n’aurez aucune difficulté à trouver des 308 HDI sur le marché de l’occasion. Il y en a à tous les prix, à tous les kilométrages. Et l’arrivée du nouveau modèle a permis de faire baisser les prix. Attention tout de même aux premiers 1.6 HDI qui ont connu un certain nombre de problèmes de fiabilité.

EN CONCLUSION

Cette Peugeot 308 première génération figure encore parmi les références dans la catégorie des compactes. Sûre, bénéficiant d’un très bon comportement, déjà polyvalente même équipée de ce petit HDI 92 ch, elle est simplement un peu en retrait en termes de volume de coffre. Il faudra également s’habituer à la relative sécheresse des suspensions. Mais c’est devenu habituel chez Peugeot !

Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active
Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active
Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active
Essai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch ActiveEssai Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Active

commentaires

Haut de page