Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

par essaisautos 14 Novembre 2015, 20:27 essais

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

La Mazda 2 2015 (4m06 de long), dans le secteur très concurrentiel des citadines et grandes citadines, se démarque par un look atypique. Elle se démarque également par l’originalité de ses 3 moteurs essence. Ces derniers sont tous proposés sans turbo à l'heure ou le « downsizing » (réduction de la cylindrée) fleurit à vitesse grand V chez la plupart des constructeurs.

La Mazda 2 1,5 Skyactiv-g essence 90 ch BVM5 qui nous sert de modèle d’essai aujourd’hui affiche 5500 km au compteur. Le moteur commence doucement à se libérer mais il faudra encore effectuer quelques milliers de kilomètres avant d’obtenir toute sa quintessence.
Les données constructeurs (performances, consommation, polyvalence, poids réduit, dynamisme, etc.) sont très prometteuses voire un peu optimistes pour un moteur affichant une puissance relativement réduite, comme l'indique le 0 à 100 km/h abattu en moins de 10 secondes.

Finalement, que vaut-elle en pratique ?

A VIVRE

Il s'agit de la version Dynamique (juste en dessous du haut de gamme baptisée Sélection). Sur celle-ci, les jantes en alliage de 15 pouces sont disponibles de série, tout comme l’écran tactile (le GPS est disponible en option). Ces derniers sont enveloppants, à la fois confortables et assez fermes.

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

Du fait de sa longueur importante (4.06 m), l'espace à l'avant est vraiment important. Même les grands gabarits s’y sentiront à l’aise. Tout est à portée de main et de vue : compteur de vitesse en face du conducteur, à côté du compte-tours digital. Un mélange de modernité et de classicisme qui se marie parfaitement.

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

Quelques détails pratiques : les commandes au volant, la molette qui permet d’utiliser l'écran tactile en roulant et l’accoudoir central (en option) vous simplifieront la vie. On a l'impression, grâce à la simplicité et l'originalité du tableau de bord, que l'on est dans une voiture plus grande. Mention spéciale pour l'écran tactile qui demeure très efficace et bien situé avec une facilité d'utilisation déconcertante. En quelques « clics », on se familiarise assez vite avec celui-ci, sans avoir besoin de lire la notice. Les plastiques sont globalement durs mais ils sont correctement ajustés. Une impression haut de gamme-sportive se dégage de l’ensemble, marquée notamment par les sièges rouges et l'intérieur coloré.

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

Petits points négatifs (pour ceux qui y attachent une importance), le volant bien qu'il soit souple et gainé de simili-cuir, est assez fin. Le bouton de démarrage ainsi que les trois touches sur le côté gauche (i-stop, i-sense...) ne sont pas visibles lorsqu’on est assis à la place du conducteur et pour ne pas se tromper de bouton, il faut obligatoirement se pencher et quitter la route des yeux. Pas terrible pour la sécurité !
Concernant le compte-tours digital, certes très beau esthétiquement, il est difficilement visible en plein soleil.

A l'arrière, deux adultes prendront aisément leur place à l'arrière mais attention toutefois si vous

dépassez le 1m80 car vous serez dans l'obligation de vous courber pour ne pas toucher le plafond ! Bien que les places à l'avant soient de très bonne facture, l'arrière est un peu plus spartiate.

La dernière Opel Corsa, bien qu'elle soit plus courte de 4 cm, est plus spacieuse à l'arrière au niveau du toit et de l'espace réservé aux genoux. Dommage également que ces mêmes passagers arrière ne disposent pas de rangements dans les contreportes.

Concernant le coffre, celui-ci affiche une contenance de 280 L qui peut aller jusqu’à 950 L lorsque les sièges sont rabattus. Malheureusement, vous ne disposerez pas d’un plancher plat dans cette configuration. Le volume est dans la moyenne mais sans plus compte tenu du gabarit. Petit bémol si vous êtes fragiles du dos : le seuil de chargement est un peu haut.

A CONDUIRE

Venons-en au chapitre le plus important : la conduite ! Ce moteur essence de 90 ch se trouve entre le petit 1,5 SkyActiv-G de 75 ch et le gros 1,5 SkyActiv-G développant 115 ch. Comme nous l’avons vu plus haut, ce moteur, dit à fort taux de compression, se passe de turbo et affiche une cylindrée honorable tout en se montrant particulièrement économique.

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

Il est également intéressant dans la mesure où il se veut très polyvalent sur tous types de trajet, et il présente le même couple de 148 Nm à 4000 tours/min que le 115 ch tout en consommant 0,5 L de moins en moyenne.

Petit détail technique, il faut savoir qu'à 4000 tours 84 ch auront été utilisés donc pour ce 90 ch, entre 4000 et 6000 tours seuls 6 ch seront encore exploitables, mais la plage reste toujours utilisable.

La force de ce moteur atmosphérique vient du fait que l'on a un agrément de conduite réellement appréciable, le moteur respire l'air libre « à l'ancienne » et a une grande plage d'utilisation jusqu'à 6000 tours sans subir d'effet « coup de pied au derrière », comme c’est le cas des moteurs suralimentés. L'accélération linéaire devient un peu plus rageuse à partir de 3000 tours avec un pic à 4000 tours. Les performances sont excellentes pour une voiture de seulement 90 ch. Il faut dire que les 970 kg du véhicule à vide y sont pour quelque chose… Les reprises sont plutôt bonnes pour un moteur atmosphérique, sauf sur le dernier rapport du fait de sa longueur importante… Même d’un bon niveau, les reprises sont évidemment moins fulgurantes que celles offertes par un moteur turbo. Normal, me direz-vous…

La commande de boîte, directe, aux débattements courts et qui sait faire preuve d’une bonne précision, est très agréable à utiliser. Il faudra cependant noter quelques à-coups lors du passage de la 1ère en 2ème.

Concernant la vitesse maximale réelle : notre Mazda 2 1.5 90 ch parvient à atteindre 188 km/h réel (à 4200 tours/min) en 5ème (vitesse indiquée sur le compteur : 195 km/h environ). Le test a bien entendu été réalisé sur Autobahn allemande…

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

L’autre gros atout de cette petite japonaise, c’est son insonorisation. En effet, le moteur est bien insonorisé à 130 km/h et même jusqu'à 160-165 km/h. Même les bruits périphériques sont bien filtrés. Une véritable petite routière !

Pour ce qui est de la consommation historique après 5500 km, celle-ci s'est stabilisée à 5,2 L (pour ½ de routes, ¼ d’autoroutes et ¼ de ville) en adoptant une conduite normale. Ce n’est finalement que 0,7 L de plus que les données constructeurs (au passage très bonnes pour une essence). L'autonomie se situe à plus ou moins 800 km pour un réservoir de 44 L.

Comme quoi, le fait de ne pas forcément abaisser la cylindrée et greffer un turbo, n'empêche pas d'avoir un moteur tout aussi efficient. Autre avantage : il y a de fortes chances que ce type de moteur soit moins cher à entretenir sur le long terme du fait de l’absence de turbocompresseur.
Les suspensions sont assez fermes à basse vitesse mais pas inconfortables pour autant. On aurait aimé un peu plus de souplesse mais cela reste cohérent avec le caractère de l’auto. Cela participe également à la bonne tenue de route, un tantinet sportive, dont profite notre belle petite japonaise.

Petit point négatif pour clore le chapitre Conduite : les angles morts sont assez nombreux et la visibilité trois-quarts arrière est assez limitée.

A ACHETER

La fourchette de prix varie de 14 450 € à 20 800 € selon la finition et le moteur choisis. Notre modèle d’essai situé en milieu de gamme est facturé 17 400 €. Cela peut paraître élevé pour une voiture non premium et citadine mais il faut savoir que cette Mazda 2 est richement dotée et ce même dès l'entrée de gamme. La finition dynamique offre déjà 2 prises USB, 1 lecteur CD, des jantes de 15 pouces, la clim manuelle, l'écran tactile, le système i-stop, l’alerte de franchissement de ligne, le radar de recul à l'arrière, les sièges chauffants à l'avant, le volant gainé de cuir, etc.

Attention au réseau Mazda qui demeure très limité en France.

EN CONCLUSION

L'expression « light is right » correspond parfaitement à notre Mazda 2. En plus d’avoir réussi à contenir son poids, elle profite d’un excellent moteur qui va à contre-courant de la mode actuelle. Le tout permet d’obtenir un niveau de performances élevé, tout en préservant les consommations et le niveau de rejets polluants. Agréable à conduire, bien dessinée, dynamique, la Mazda 2 est une véritable réussite.

Evidemment, comme toute voiture, celle-ci a quelques défauts, mais ces derniers sont tellement minimes que vous les oublierez vite. C’est une réelle bonne surprise !

Un grand merci à Alexandre S.

Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique
Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique
Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique
Essai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch DynamiqueEssai Mazda 2 1.5 SkyActiv-G 90 ch Dynamique

commentaires

Haut de page